SIOEN
ActuelVidéoExpositionsGlossaire et jargonArchives
TissésHydra Net®Cruising laminésRacing laminésSpinnakerSurf
Superyacht-TeamSuperyacht Worldwide ServiceTissés & LaminésR&D - Guarantees
LocationsCarrière



Tipps

Consignes pour l'entretien et les précautions pour les laminés

Cher ami plaisancier,

Nous sommes ravis que vous ayez choisi DIMENSION-POLYANT comme fournisseur de tissus pour votre nouvelle voile et vous en félicitons. Pour les voiles de croisière en tissu laminé qui s’ adaptent sur les enrouleurs, la production s'effectue en faisant appel aux fibres et composants les plus récents. Cette technologie de pointe mise en œuvre dans la fabrication de ces matériaux repose sur des innovations, le résultat final est un produit qui allie la combinaison de deux facteurs principaux légèreté et grande stabilité. Ces tissus sont fabriqués en associant différents plis constitués de taffetas de protections, de films et de scrims. Ces matières, une fois laminées et collées ensembles, représentent le matériau idéal en tant que "tissu à voile", pour son usage en croisière. Leur maniement nécessitera cependant des soins spéciaux et demandera un entretien particulier.

Ces types de matériaux font l'objet d'un développement continu, bien des problèmes liés aux premières générations ont pu être résolus, les méthodes de production, le maniement de la voile et les techniques d‘assemblage ont atteint maintenant un très bon niveau de fiabilité.

Afin d'assurer une bonne durabilité à ces types de voiles qui s'enroulent, et qui font appel à cette "technologie d'avant-garde", nous vous recommandons de bien vouloir prêter une attention particulière aux suggestions d'entretien énoncées ci-dessous:

Enroulement de la voile:
Ne serrez pas trop la voile en la roulant, cela pourrait créer des cassures permanentes irrémédiables et empêcher l'aération de la voile. D'autre part, en contrôlant le point d'écoute à l'aide de l'écoute, évitez les battements et les fasseyements de la voile. Déplacez vers l'avant le chariot d'écoute du foc dès que la voile a été enroulée. Les tensions étant significatives, assurez-vous de la raideur de l’ écoute en déroulant la voile. Faites bien attention également à éviter que des plis se forment sur le guindant de la voile. (Rapportez-vous également au paragraphe: Tension de la drisse)

Une fois enroulée:
La voile enroulée doit toujours être à l'abri des rayons du soleil (U.V). La voile est fabriquée dans un tissu à voile traité U.V.M, il a ainsi une certaine résistance aux rayons ultra-violets, toutefois il vous faudra utiliser une protection complémentaire pour le stockage de la voile. Afin d’ éviter que la voile soit endommagée en battant au vent, un fourreau de protection devra être fabriqué en un matériau lourd, souple et perméable à l'air. Le fourreau doit être, bien entendu, muni d'un système permettant de le fixer tout autour de la voile roulée, ce qui évitera les battements et empêchera la pluie de s'infiltrer à l'intérieur. Il vous faudra veiller à sécher complétement la voile avant de l'enrouler pour une longue période (Rapportez-vous également au paragraphe traitant des moisissures). Ne prenez surtout pas l'habitude de sécher la voile en la laissant battre au vent.

Pliage de la voile:
S'il vous faut replier la voile, pliez-la sans trop la serrer et gardez-la ensuite dans un sac de grande taille, en forme "banane". Pliez la voile parallèlement à la bordure en formant des rectangles d'une taille approximative de 60 cm à 70 cm.

Rangement et stockage de la voile:
Ce n'est qu'une fois complétement sèches que les voiles pourront être rangées ou stockées. Faites bien attention à ne pas bourrer les voiles en les serrant trop, évitez également de vous asseoir sur la voile ou de marcher dessus. Cela pourrait engendrer des cassures permanentes qui nuiraient aux qualités techniques. Conservez la voile bien au sec, dans un local non humide et frais, propre et bien aéré.

Protection des voiles:
Avant de hisser les voiles pour la première fois, assurez-vous que tous les objets coupants et toutes les extrémités pointues, comme les vis de tendeurs, les clams, les têtes de chandeliers, les bastaques, les extrémités des poulies et ceux des barres de flèche ont été bien fermés ou protégées. Nous vous recommandons de marquer sur la voile la position future que prendront les extrémités des barres de flèches, lorsque vous monterez la voile la première fois. Protégez toute la surface en utilisant du tissu adhésif "dacron" P.S.A. (adhésif Insigna collant par simple pression) avec lequel vous recouvrirez soigneusement l'ensemble de la surface de ragage.

Une fois la voile montée et l'écoute choquée, placez les protections des barres de flèche de manière à ce que 3/4 des protections se trouvent sous le point d'impact qui se situera entre les barres de flèches et la voile en bordant. Les protections doivent être placées des deux côtés de la voile. Les autres points d'impact, comme par exemple la bordure de la voile d'avant ( juppe) rentrant en contact avec les chandeliers, devront également être protégés.

Tension de la drisse:
Les voiles fabriquées en tissu laminé croisière sont en général plus sensibles à une tension de drisse que les voiles en matériaux tissés dit toile traditionnelle. En raison des qualités techniques de cette voile, une tension modérée de drisse suffira, elle devra être réglée juste pour éviter que des plis horinzontaux se forment. Une trop grande tension de drisse pourrait détériorer les qualités techniques et étirer les différentes couches collées jusqu‘au délaminage

Résistance aux rayons ultra-violets:
Le tissu à voile a été munie d'une enduction (U.V.M.) offrant une première protection aux rayons ultra-violets et offrant également une bonne résistance aux rayons nuisibles. Nous vous recommandons d'éviter le plus possible que la voile cogne contre le mât et le gréément, ces chocs pourraient abîmer l‘enduction. Evitez toujours d'exposer longtemps la voile, en totalité ou en partie, aux rayons du soleil particulièrement quand elle n'est pas utilisée.

Moisissures (Mildew):
Les couches de composants de par leur lamination, inhibe la capacité des voiles à "respirer"; l'humidité pourra donc entraîner la formation de moisissures sur ces voiles. La croissance des moisissures provient de champignons sporulés qui se développent particulièrement bien dans une atmosphère chaude, humide et confinée. Si la voile n’ est pas utilisée pendant longtemps, nous vous recommandons de l'enrouler seulement une fois qu'elle sera entièrement sèche et propre; ensuite il faut bien la protéger.

Comment utiliser votre voile:
Pendant les deux premières heures de navigation, nous vous recommandons fortement de ne pas mettre la nouvelle voile sous la vitesse maximale de vent recommandée. Cela donnera aux composants le temps de se mettre en place uniformément pour permettre ensuite une performance optimale et afin de garantir une excellente durabilité à cette nouvelle voile. Il est important que vous respectiez strictement la vitesse maximale de vent que vous avait recommandée votre maître voilier. Au louvoyage, évitez de faire appuyer la voile sur la barre de flèche et de trop border, le réglage de la voile sera avec précision une fois le bateau relancé. Cette mauvaise habitude pourrait avoir comme conséquence un poinçonnement du tissu à l'endroit où aboutissent les extrémités des barres de flèches: Les risques d'accrocs ou de déchirures de vos voiles sur une partie du gréement en seraient considérablement augmentés.

Réparations:
Il vous faudra veiller à réparer immédiatement les déchirures, si cela arrivait, en utilisant un tissu adhésif PSA. Ensuite pour les réparations durables, veuillez bien à renvoyer la voile à votre maître voilier.

Lavage et nettoyage:
Vous pourrez enlever les taches locales en utilisant un solvant normal pour graisses et de l'eau tiède. N'essayez pas de blanchir la voile, lavez en douceur avec une lessive à froid. Rincez la voile de temps en temps à l'eau douce pour enlever les cristaux de sel et toutes les salissures. Vous pourrez enlever les moisissures en brossant la zone entachée à l'aide d'une brosse dure bien sèche en essayant d'enlever le plus de moisissures possible. Pour un lavage plus en profondeur, laissez tremper la zone entachée dans une solution à l'eau douce contenant 1% de chlore pendant deux heures et rincez ensuite à grandes quantités d'eau douce.

Quelques mots pour terminer:
Veuillez bien noter que la vie de votre voile se prolongera énormément si vous tenez compte des recommandations ci-dessus. Si vous avez des questions à poser concernant vos tissus à voile, n'hésitez surtout pas à consulter votre maître voilier ou nous contacter directement.
Veuillez également consulter: "Conseils d'entretien et recommandations générales concernant l’usage des voiles en »matériaux tissés«".

Toute l'équipe de DIMENSION-POLYANT  |  votre fabricant de tissus et matériaux
à voile, vous souhaite de naviguer toutes voiles dehors …

Bon vent et à bientôt!